UA-86577180-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

12/09/2015

Texte de la prédication du 13 septembre 2015

Prédication s'adressant à l'ensemble de la communauté mais plus particulièrement aux enfants :

 

Nous sommes étrangers…

 

·        Qui a changé d’école à cette rentrée ?

·       Qui a déménagé à cette rentrée ?

 

Je vais vous parler d’un homme qui a lui aussi déménagé un jour de sa vie.

 

Dieu a dit un jour à cet homme :

« Quitte ton pays,

ta famille

et la maison de ton père

et va dans le pays que je te montrerai. »


ça vous rappelle une histoire de la Bible que vous connaissez déjà, ou pas ?

 

la Bible est pleine de gens qui bougent, voyagent, déménagent, vont d’un pays à l’autre.

 

Parfois c’est volontairement, parfois ils sont forcés à le faire.

 

quel est le nom de ce personnage à qui Dieu a dit un jour 

« Quitte ton pays,

ta famille

et la maison de ton père

et va dans le pays que je te montrerai. » ?

[…]

 

Dieu a invité Abraham

à se mettre en route,

à quitter son pays, sa famille, ses habitudes et ses certitudes pour aller ailleurs.

 

Ecoutez cette histoire dans la Bible : lecture Genèse chap 12. versets 1 et 2

 

Comment est-ce qu’on appelle une personne qui arrive dans une région ou un pays qui n’est pas le sien ?

[…]


Dieu a fait d’Abraham un étranger dans un pays qu’il ne connaissait pas.

 

Qui parmi nous a déjà pu dire un jour : « là où j’habite, je suis un étranger » ?

[…]

 

Ca nous amène à nous poser la question : « A quoi on voit que quelqu’un est étranger ?… qu’est-ce qu’il a de différent des autres ? »

[…]

 

Un étranger c’est quelqu’un qui est différent.
Un étranger c’est quelqu’un qu’on ne connaît pas.
Un étranger c’est quelqu’un qui vient d’un autre pays.
Un étranger c’est quelqu’un qui mange autrement.
Un étranger c’est quelqu’un qui parle autrement.
Un étranger c’est quelqu’un qui écrit autrement.
Un étranger c’est quelqu’un qui a une autre couleur de peau ou de cheveux.
Un étranger c’est quelqu’un qui a une autre religion.
Un étranger c’est quelqu’un qui pense autrement.
Un étranger c’est quelqu’un vit autrement.
Un étranger c’est quelqu’un qui s’habille autrement.

 

Abraham a connu tout cela dans le pays où il est arrivé.

 

Mais si on réfléchit un peu, on se rend compte que nous sommes tous des étrangers dans notre vie.

 

Je vous donne trois exemples :

 

1.     Quand j’avais huit ans, mes parents on déménagé loin de là où on habitait, mais dans le même pays. On était en ville et on est arrivé à la montagne. Eh bien vous savez que pendant un bon moment, je me suis senti vraiment étranger : j’étais différent, ma manière de parler était différente, mes habitudes étaient différentes, ma nourriture était différente ! et dix ans plus tard, j’ai dû retourner habiter en ville pour mes études : tout était à recommencer, j’étais à nouveau un étranger. Ce n’était pas une souffrance, mais juste un changement.

 

2.     le deuxième exemple est tout différent. C’est un exemple où il y a vraiment une souffrance : C’est l’histoire d’un garçon de dix ans qui s’appelle Malek et qui habitait en Syrie, c’est un pays qui n’est pas très loin de l’Europe. Il y a la guerre dans son pays. Sa vie est en danger. Il y a des gens qui veulent le faire mourir, lui et sa famille, à cause de leur manière de penser et de croire en Dieu. Alors ils doivent s’en aller pour sauver leur vie. Ils doivent quitter leur pays et le voyage est très dangereux. Certains meurent pendant le voyage, d’autres arrivent à rejoindre un pays qui ne leur fait pas la guerre. Ils cherchent un refuge dans le pays où ils arrivent, c’est pourquoi on les appelle des réfugiés.

Est-ce qu’il en arrive en ce moment des réfugiés en France ?

Vous allez en rencontrer des étrangers qui sont des personnes réfugiées.

Et là souvenez-vous d’une chose qui sera mon 3ème exemple.

 

3.     mon 3ème exemple, c’est notre histoire à nous tous. Nous ne le savons peut-être pas encore, mais nous sommes tous des étrangers sur la terre.

 

La Bible nous le dit par l’apôtre Pierre :  « vous êtes tous des étrangers et voyageurs sur cette terre ».

Ça veut dire quoi ?

Un jour on naît à un endroit, pendant sa vie on bouge, on déménage, on part d’un endroit, on arrive à un autre.

Et puis un jour, que se passe-t-il ? A la fin de notre vie… on meurt… on quitte cette terre.

Un jour on arrive sur la terre, et un jour on quitte cette terre.

Vous voyez, nous sommes tous des étrangers et  des gens de passage sur la terre !

 

Aucun pays ne nous appartient.

Nous recevons des choses en arrivant sur la terre, et nous les laissons le jour où on quitte cette terre.

 

C’est à Dieu que le monde appartient !

 

Pensons à cela quand nous rencontrons des personnes qui viennent de Syrie, ou d’un autre pays africain par exemple. Ils sont peut-être des étrangers, des gens de passage, mais nous tous aussi nous sommes des gens de passage sur cette terre.

 

Je suis dans un sens partout chez moi (citoyen du monde) et dans un autre sens je ne suis nulle part chez moi pour toujours, je reste un étranger et un voyageur sur la terre.

 

Alors quand je rencontre un étranger, il faut que je me souvienne d’une chose que Jésus a dite un jour :

 

Tout ce que vous voulez que les hommes fassent pour vous, faites-le de même pour eux !

 

Vous vous sentez étranger, lui/elle aussi

Vous ne vous sentez pas tjrs compris...

Vous vous sentez parfois tout seul...

 

Tout ce que vous voulez que les hommes fassent pour vous, faites-le de même pour eux !

 

Les commentaires sont fermés.